Item 1 of 4

38 jours

20'

France, Afghanistan, 2011

Production : Ateliers Varan Kaboul, Ateliers Varan

Programmé par Lysa Heurtier Manzanares

Perse, Dari

Français, Anglais


Travail



Résumé


Ombres parmi les ombres, les balayeurs de nuit de Kaboul déplacent une lourde poussière le long d’une avenue – métier sisyphéen qui en dit long sur l’état du pays. Images arrachées à la poussière et à la nuit, dans les phares des voitures, à la lueur d’une boutique, ou d’une pompe à essence.

L'avis de Tënk


Mohammad Ali Hazara, ayant fui l’Afghanistan pour l'Iran alors enfant, revient y vivre adulte et filme Kaboul, sa capitale, en 2011. Il filme une ville qui même au cœur de la nuit est accaparée par le travail, avec ses commerces ouverts et ses voitures et camions incessants. Il s'attarde sur une discussion autour du feu, un homme s’inquiète du métier que pourront exercer deux jeunes garçons qui ne pourront pas faire d'études. Un sentiment de survie est au cœur de cette déambulation aux lumières pourtant douces et feutrées, filtrées par l'écran opaque de la poussière des balayeurs nocturnes. Sentiment aigre-doux d'une ville qu'on sabote, pour certains c'est la faute des talibans, pour d'autres des kuchis (nomades pachtounes, minorité ethnique vulnérable) ou alors des investisseurs japonais. En tout cas cette ville, qui est pourtant la leur, leur échappe…

 

 

Lysa Heurtier Manzanares
Réalisatrice

 

 

Item 1 of 4
Item 1 of 4

Item 1 of 4