Item 1 of 4

Archive

90'

France, 2016

Production : Agat films & Cie Ex Nihilo

Programmé par Éva Tourrent

Français

Anglais


Danser sans entraves



Résumé


Au service de gériatrie de l’hôpital Charles Foix d’Ivry, Thierry Thieû Niang, chorégraphe de renom, anime un atelier de danse avec des patients malades de l’Alzheimer. Par la danse, des vies se racontent, des souvenirs s’égrènent pleins de regrets, d’amertumes, d’éclats de joie, de solitudes. Blanche Moreau a 92 ans. Pendant le tournage, elle est tombée amoureuse du chorégraphe Thierry. Le simple fait de tomber amoureuse étant en soi une chose folle, Blanche n’a plus rien de délirant ni de fou : sa maladie est devenue tout simplement la maladie de l’amour.

L'avis de Tënk


Ce pourrait n'être que la chronique d'un atelier de pratique artistique, de quelques heures partagées entre un danseur et des personnes âgées et malades. Mais Yann Coridian et la comédienne et réalisatrice de fiction Valeria Bruni Tedeschi réussissent à faire de cette rencontre entre deux mondes un conte humain et tendre. Leur cinéma direct et sans prétention révèle la générosité et l'humanité de Thierry Thieû Niang. Le chorégraphe réchauffe peu à peu les muscles et les cœurs qu'on croyait trop vieux pour s'animer. Il touche ces partenaires improbables, empêchés, presque déjà absents. Il les porte littéralement. Et ce mouvement des corps ravive l'étincelle de la vie. Difficile d'oublier le regard de Blanche attendant le retour de Thierry. Un rappel qu'il n'y a pas d'âge pour danser, et pour aimer aussi.

Éva Tourrent
Responsable artistique de Tënk

Item 1 of 4
Item 1 of 4

Item 1 of 4