Item 1 of 4

39 jours
11 min
France, 2012

Production : Primitivi
Français

Vous êtes filmé·es



Résumé


Avril 2012 : inauguration du nouveau terminal de vidéo-surveillance de Marseille. Ministres, berlines, femmes en fourrure, uniformes d’apparat. La supervision, c’est chic !

L'avis de Tënk


En 2012, cela fait dix-sept ans que le maire Jean-Claude Gaudin est aux manettes à Marseille. Dans la langue technocratique, la vidéosurveillance vient de muer en vidéoprotection. Les caméras étant synonymes de sécurité et de modernité, Gaudin inaugure ce jour-là le Centre de Supervision Urbain confié à sa police municipale. Le mur d’écrans diffuse en temps réel les images des 180 caméras de la ville et depuis lequel onze opérateur·ices vont épier et traquer les moindres faits et gestes des Marseillais·es. Heureusement pour nous, l’œil malicieux de Primitivi, venu surveiller les surveillants, est aussi de la partie. 
Qu’en est-il aujourd’hui ? En 2024, le CSU tourne à plein régime ce sont désormais une soixantaine d’agent·es qui scrutent les images des 1 750 caméras. Il y a tant de données à traiter que, dans un coin, est testé la vidéosurveillance algorithmique, afin d’automatiser la détection des comportements suspects.

La Quadrature du net

Item 1 of 4
Item 1 of 4

Item 1 of 4