Item 1 of 4

Disponible en location

93 min

Maroc, France, 2018

Production : Les films comme ça / TV 2M

Programmé par Olivier Barlet

Arabe

Français, Anglais


Société



Résumé


L’électricité et la route arrivent dans les zones les plus enclavées du Haut-Atlas marocain. Sur une période de huit ans, un long processus d’électrification de la montagne se met en place, avec les bouleversements que l’arrivée de la “modernité” engendre au sein du mode de vie pastoral.

L'avis de Tënk


Ce qui réjouit dans le regard d'Ivan Boccara, c'est le respect des êtres. Il serait facile de vendre au spectateur des scènes de fascination pour le progrès. Il nous montre au contraire des gens parfaitement conscients, qui prévoient et calculent, qui mesurent aussi la lutte à venir pour préserver ce qu'ils ont construit d'essentiel dans les relations qu'ils ont entre eux. Ce n'est pas le progrès qui détermine leur aliénation et orchestre une perte, mais l'inégalité. Ce peuple des montagnes doit se débrouiller par lui-même pour améliorer sa vie et retenir ses enfants. Boccara n'est pas un cinéaste sûr de son coup face à la naïveté du sauvage, cette hiérarchie détestable qui sacre l’ethnocentrisme du regard. Motivé par son origine commune, son œil écoute : il prend le temps, se place à la juste distance, attentif, sans intrusion. Une leçon de cinéma.

Olivier Barlet
Critique de cinéma et rédacteur pour Africultures

Item 1 of 4
Item 1 of 4

Item 1 of 4