Item 1 of 4

Archive
85 min
Belgique, République démocratique du Congo, 2022

Musique originale : David Linx Production : Wajnbrosse Productions, RG & Créatifs Associés, Eva Production, CBA (Centre Bruxellois de l'Audiovisuel) , Canvas

Ce film contient des scènes violentes.

Lingala
Anglais, Français


Société



Résumé


I am Chance raconte la vie mouvementée d’un groupe de jeunes filles vivant dans les rues de Kinshasa. Vie de rue et de paradoxes. Chancelvie et ses amies affrontent le monde et ses difficultés avec sourire et résilience. I am Chance est un instantané de Kinshasa, mégapole d’une Afrique colorée, pop et artistique. Kinshasa est l’autre personnage du film dont les mille voix rythmées forment un chœur avec celles des filles.

L'avis de Tënk


« Phaseur », disent-elles souvent pour se définir. Comme un mode de vie, une lignée, une culture, presque. « Phaseur » ça veut dire sans domicile fixe, dans les rues de Kinshasa. Chancelvie et son « écurie » sont suivies par le réalisateur Marc-Henri Wajnberg, grand habitué de ces territoires pour avoir réalisé d'autres films dans les rues de la mégalopole congolaise (et notamment Kinshasa Now, en réalité virtuelle !). On y côtoie une profonde misère et une très grande dureté, qui rencontrent parfois à un monde artistique vibrant : étrange mélange entre ces deux mondes qui peuplent la rue. L'un, créatif, avec ses incroyables costumes faits de récupération (du collectif Ndaku ya la vie est belle). L'autre, tout de violence. Entre les deux, il y a Shekinah, Dodo, Gracia, il y a Chancelvie et son fils tout nouveau-né. Il y a de la lumière, mais « phaseur », on a pourtant bien peur que ce soit de mère en fils.

 

L’équipe éditoriale de Tënk

 

 

Item 1 of 4
Item 1 of 4

Item 1 of 4