Item 1 of 4

48 jours

52'

France, 2008

Production : La Maison Garage

Programmé par Charlène Dinhut

Français, Créole Martiniquais

Français


Sciences



Résumé


Au milieu des années 1970, dans une Martinique en crise, Robert Saint-Rose, grand admirateur d’Aimé Césaire, met sur pied un projet insensé : être le premier Martiniquais dans l’espace.

L'avis de Tënk


Robert Saint-Rose a suivi sa conviction : il fallait œuvrer à la grandeur de la Martinique, il fallait donc qu’il aille sur la lune. Et c’est la poésie – celle d’Aimé Césaire – qui fonctionnerait comme carburant pour la fusée qu’il a conçue. Car, oui, le verbe est premier, change le réel ; la poésie met en mouvement. C’est d’autant plus vrai lorsqu’il s’agit des textes de Césaire, perçu alors comme le plus dangereux des militants : "une poésie d’explosions, de volcans, d’éruptions". On ne dévoilera pas ici l’aboutissement de ce projet sublime ; on dira juste que nous sommes entièrement du côté de cette foi. Articulant archives et témoignages, ce documentaire sobre se révèle peu à peu un plaidoyer sans concession en faveur de la puissance opératoire du langage et de la force performative des écrits de Césaire – qui contaminent jusqu’à l’Histoire, l’ensemencent jusqu’aux Zétwal.

 

 

Charlène Dinhut
Programmatrice et commissaire d'exposition

 

 

Item 1 of 4
Item 1 of 4

Item 1 of 4