Item 1 of 4

Disponible en location

20 min

France, 2017

Production : Paris 8 Vincennes-Saint-Denis

Programmé par Roxanne Riou, Jimmy Deniziot

Arabe, Français

Français


Premières bobines



Résumé


Tous les jours, Ismail quitte le camp de réfugié de Shuafat à Jérusalem, pour travailler comme éboueur dans une ville israélienne qui a été construite sur les ruines de son village ancestral. Pour le filmer, David Kashtan fait des allers-retours entre Tel Aviv et Jérusalem. L’amitié qui grandit entre eux leur permet de repenser l’espace qui les sépare.

L'avis de Tënk


Le réalisateur met ici en scène sa recherche d’un rapport politique à la vie et aux actions qui la traversent, cela dans l'impulsion d'une rencontre avec Ismail, balayeur des rues à Albourj. Ismail donne sens à son travail quotidien : "C'est comme si je balayais ma propre terre." Le film interroge le rapport au passé et la géographie du territoire Israël/Palestine qui, au-delà du concret des frontières, implique aussi une dimension mentale et imaginative. David Kashtan provoque les interactions qui lui manquent - il convie d'ailleurs sa mère qui exprime son incompréhension -, et le film devient pour lui ce nouvel espace mental à investir politiquement.

Roxanne Riou et Jimmy Deniziot
Pré-sélectionneurs pour les États généraux du film documentaire - Lussas

Item 1 of 4
Item 1 of 4

Item 1 of 4