Item 1 of 4

45 jours
100 min
France, Suisse, 2013

Musique originale : Christian Garcia Production : Bande à part Films, Les Films Pelléas
Suisse-allemand, Français
Français


Politique



Résumé


Comment faire le portrait d’un homme dont on ne partage ni les idées, ni les méthodes, ni les convictions ? L’Expérience Blocher est l’histoire d’un face-à-face entre un réalisateur et le leader populiste Christoph Blocher : un milliardaire à la tête du Parti suisse du peuple, qui aura conquis en moins de 20 ans près d’un tiers de l’électorat. Une fable sur le pouvoir à l’heure où dans l’Europe en crise se lève le vent des nationalismes.

L'avis de Tënk


D'emblée Blocher est à distance. Jean-Stéphane Bron, qui va le filmer pendant des mois de très, très près, dans sa voiture, sa salle de bain, son lit même, a besoin de montrer le recul qu'il prend. D'emblée il se coltine la question éternelle du documentariste : comment filmer l'ennemi ? C'est par sa voix off qu'il prendra de la distance, en y vouvoyant ce monsieur, en s'interrogeant sur son parcours, en creusant même de possibles fêlures d'enfance…

Sur le « pourquoi filmer un tel personnage », le film se questionne. Mais « pourquoi un tel personnage se fait-il filmer ? » est inévitablement la question suivante. C'est toujours un mystère, en documentaire – qu'on filme l'extrême-droite ou n'importe qui. Quel intérêt trouve-t-on à livrer son image et son intimité ? Quel intérêt un as de la communication politique trouve-t-il, ici ? On se surprend à se demander : « qu'avez-vous pensé du film, Christoph Blocher ? »

 

Jérémie Jorrand
Responsable de l'éditorial et de la programmation de Tënk

 

 

Item 1 of 4
Item 1 of 4

Item 1 of 4