Item 1 of 4

Archive
50 min
France, 1993

Production : INA

Programmé par Arnaud Lambert


Parole



Résumé


Né en 1928, Edouard Glissant est l’auteur de nombreux recueils de poésie. Dans la nuit tropicale, dans sa maison du Diamant dans le sud de la Martinique, il répond comme les anciens conteurs créoles aux interrogations de son ami, l’écrivain Patrick Chamoiseau.

L'avis de Tënk


“J’écris avec des mots déterrés la nuit”, dit Édouard Glissant. Jean-Noël Cristiani le prend aux mots en tournant son film chez lui, tout au bord de l’océan, dans l’obscurité de la nuit tropicale, sonore, peuplée de présences. Le dialogue, entrecoupé de lectures, traversé par les puissantes images poétiques de Glissant (la cale, le bleu profond de la mer, la nuit, le magicien des troupeaux), porte sur “la blessure historique”, “l’expérience du gouffre” qui, depuis la traite et l’esclavage, marque l’imaginaire antillais. Glissant insiste, il est impossible de savoir ce qui s’est passé avant la déportation, impossible de revenir à la source des choses. Il y voit une splendeur paradoxale, tragique et illimitée. Impuissance du savoir historique et tâche immense qui incombe au poète : donner une image à “l’avant”.

Arnaud Lambert
Réalisateur

Item 1 of 4
Item 1 of 4

Item 1 of 4