Item 1 of 4

30 jours
43 min
France, 1988

Production : La Sept, INA

Programmé par Arnaud Lambert

Français

Parole



Résumé


Claude Simon, Prix Nobel de littérature en 1985, se prête au jeu de l’entretien, au cours de trois journées de rencontre avec Marianne Alphant. L’écrivain n’est pourtant pas un homme public. Dans sa maison des Pyrénées ou à Paris, il livre pêle-mêle des éléments de sa biographie, des réflexions sur l’art et la littérature, et quelques clés de sa propre fabrique d’écriture, ses “nouveaux romans” qui ont changé la littérature moderne.

L'avis de Tënk


Un écrivain peut-il parler de son œuvre ? Il faudrait des intentions, une volonté d’auteur. Rien de tel chez Claude Simon : “Quand je compare ce qui s’est fait par mon travail, à mon intention première, c’est beaucoup mieux ! Par conséquent, j’ai découvert quelque chose en travaillant que je n’ai pas cherché à exprimer…” La littérature est une aventure dont l’auteur n’est que le passager clandestin. Le film de Roland Allard parvient à saisir l’embarras de l’écrivain, ce visage sans âge au regard de chouette, qui semble nous demander : “Qu’attendez-vous de moi ? Que voulez-vous d’insensé? Quelle parole définitive ?” Tout juste s’il peut s’exprimer - et il le fait avec la plus grande délicatesse – sur sa position dans la littérature et sa manière de la concevoir. Le reste est dans les livres et ne peut qu’être lu. Cette rencontre filmée est un bel hommage à la droiture d’un homme et au mutisme salvateur de la littérature.

Arnaud Lambert
Réalisateur

Item 1 of 4
Item 1 of 4

Item 1 of 4