Item 1 of 4

8 jours
52 min
Palestine, Suisse, Turquie, 2007

Production : AKKA FILMS, Manarah Films, Karavan Films
Arabe
Français, Anglais

Palestine, soulèvements cinématographiques



Résumé


L’aéroport de Jérusalem s’étend le long de la route qui relie Jérusalem à Ramallah. Occupé par l’armée Israélienne depuis 1967, à 5 km de Ramallah et 10 km de Jérusalem, Nahed Awwad a vu grandir à l’extrémité Est de la piste d’atterrissage poussiéreuse, un des plus gros check point d’accès à la Cisjordanie. Pourtant, il n’en a pas toujours été ainsi. Ce lieu aujourd’hui désolé a connu, comme bien des escales internationales des années 50-60, la vie fastueuse et libre du voyage.

L'avis de Tënk


Se projetant dans le passé d’un lieu devenu aujourd’hui l’un des checkpoints les plus militarisés de Cisjordanie, Qalandiya, la cinéaste Nahed Awwad tente de retrouver l’horizon de l’ancien aéroport de Jérusalem. La réalisatrice part à la recherche d’images et de témoins pour attester de l’histoire de cet espace transformé en un paysage de l’enfermement et de l’humiliation quotidienne. Les checkpoints sont absents sur les cartes officielles, mais sont inévitablement présents dans le vécu et contribuent à l’isolement de la Cisjordanie du reste de la Palestine. Dans l’impossibilité de réunir dans un même cadre les Palestinien·nes de Jérusalem et celleux de Cisjordanie, elle nous raconte, par le montage, les séparations et immobilisations imposées. Des archives de l’aéroport, émergent les images du présent de l’occupation. La construction du mur d’apartheid finit par empêcher toute perspective, la vue sur la piste d’atterrissage déserte n’étant plus accessible à l’œil nu.

 

Charlotte Schwarzinger
Doctorante et programmatrice culturelle
-
Marion Slitine
Anthropologue et commissaire d'expositions

 

 

Item 1 of 4
Item 1 of 4

Item 1 of 4