Item 1 of 4

9 jours
49 min
Allemagne, 1980

Production : Harun Farocki Filmproduktion

Programmé par Sylvain Bich

Allemand
Français, Anglais

Musique



Résumé


Time to Love , une chanson du groupe Witchcraft. Personnages : les musiciens, le compositeur, l’arrangeur, le producteur. L’équipe du film passe deux jours dans le studio. La chanson dure 3 minutes. Le producteur est content d’une des pistes après 4 heures d’essais. L’équipe du film a tourné pendant 9 heures, mais les essais de la piste guitare ont continué pendant des heures. Enfin, le montage condense les étapes. Deux “productions culturelles de masse”, le 45 tours et le film ?

L'avis de Tënk


Prenez un disque vinyle ou une K7 (nous sommes en 1979, le cd en est à ses balbutiements et le mp3 un doux rêve futuriste) et faites-en une coupe transversale, décrivez ce que vous voyez et analysez ces différentes couches. C'est à cet exercice que se confronte le réalisateur Harun Farocki ; musiciens après musiciens, piste après piste, prises après prises, il décompose la réalisation d'un morceau de pop-disco. Ce faisant, il démythifie toute l'imagerie de l'artiste inspiré qui ferait les choses comme ça, comme cela lui vient. Tout est ici travail, parfois laborieux, souvent répétitif, où chacun occupe un poste, un rôle bien précis et dirigé par un producteur, véritable maitre d'oeuvre du projet. Que de labeur pour essayer de nous faire fredonner un refrain.

 

 

Sylvain Bich
Projectionniste

 

 

Item 1 of 4
Item 1 of 4

Item 1 of 4