Item 1 of 4

Disponible en location

11 min

Espagne, Mexique, 2018

Production : Laura Herrero Garvín

Programmé par Jimmy Deniziot



Résumé


À chaque entraînement, Melissa doit supporter la violence d’une société machiste qui punit les femmes qui ne restent pas à leur place. Dans la rue comme sur le ring, elle est assaillie de remarques désobligeantes. Mais ce n’est pas ça qui va l’arrêter.

L'avis de Tënk


Dans une longue litanie, la 4e partie du roman "2666" de Roberto Bolaño dénombrait les découvertes de centaines de cadavres de femmes mutilées, dans le désert mexicain de Sonora, entre 1993 et 1997. Côté réalité, ce sont plusieurs milliers de femmes qui ont été assassinées, en 15 ans, dans la ville d’inspiration du roman, Ciudad Juárez.
Le film de Laura Herrero Garvin, sans la nommer, se tient contre cette horreur. Indolent d’abord, il suit la catcheuse Melissa et s’enfièvre dans l’étonnante dernière séquence, celle de l’arène. Les angles et les axes sont brisés, la source des menaces proférées rendue insaisissable. Plutôt que de s’affoler, la caméra se tient à la jeune femme.
C’est un appel à la résistance, sinon à la révolte.

Jimmy Deniziot
Pré-sélectionneur pour les États généraux
du film documentaire - Lussas

Item 1 of 4
Item 1 of 4

Item 1 of 4