Item 1 of 4

29 jours
13 min
Slovénie, France, 2021

Production : Studio Virc, Ikki Films Coauteur•rices : Maria Bohr
Slovène
Français, Anglais

Festival du court métrage de Clermont-Ferrand - Prix de la création sonore 2023 : Tomaž Grom - Focus Eur♀Visions 2024

Les films du festival du court métrage de Clermont-Ferrand



Résumé


Un voyage dans la jeunesse et les souvenirs intimes d’une grand-mère illustre le statut des femmes slovènes pendant la première moitié du 20e siècle. À l’époque où les femmes étaient facilement perçues comme de simples objets destinés à satisfaire les besoins sexuels de leur mari.

L'avis de Tënk


On était là pour faire des gosses et satisfaire son mari. Dans ce film, meilleur court métrage d'animation aux César 2023, pas de détours. Les mots sont crus. Les choses sont dites : le viol conjugal était la règle, les femmes n'avaient qu'à se taire. À partir de quatre témoignages, c'est l'histoire intime de toutes les femmes d'une génération qui s'incarne. L'animation naïve, presque enfantine mais brute, permet de mettre un peu de distance avec la dureté de ce que racontent ces femmes, comment elles étaient là pour passer à la casserole et donner du plaisir aux hommes. « On s'habitue, au bout d'un moment » conclut une des grands-mères. L'apparition de portraits photographiques en noir et blanc de quelque unes de ces femmes, nous ramène à la réalité. Non, personne ne s'habitue à de tels actes.

 

Éva Tourrent
Responsable artistique de Tënk

 

 

Item 1 of 4
Item 1 of 4

Item 1 of 4