Item 1 of 4

51 jours
34 min
France, 1979

Production : Université Paris Diderot

Programmé par Jérémie Jorrand

Ce film est rare ! La copie pellicule originale du film ayant été perdue, seule cette copie vidéo, de qualité moyenne, permet sa diffusion.



Résumé


Parti de l’idée, vite abandonnée, de filmer une saisie, le cinéaste Bernard Cuau plonge le spectateur dans son roman familial, au côté de ses filles Marianne et Emmanuelle. Il y aborde les troubles psychiatriques de sa femme, Denise Zigante. Filmer c’est aussi saisir les images de l’autre. De quel droit prendre ces images ?

L'avis de Tënk


Il y a des films qui apparaissent soudain dans le paysage et qui le chamboulent un peu. C’est le cas de La Saisie, film redécouvert par l’équipe d’Entrevues Belfort à l’occasion de la programmation des films d’Emmanuelle Cuau, dont Bernard est le père.
Chamboulés, nous le sommes par un alliage rare d’intelligence et de sensibilité. Comment, en quelques minutes, parvenir à fournir une réflexion sur la fabrication d’images, sur la persistance de la mémoire, tout en traçant un bouleversant portrait de l’intimité d’une famille ? Par la poésie, certainement. Celle de Bernard Cuau alliée à celle, écrite et dite, de Denise Zigante. La délicatesse, ce n’est pas survoler les choses. La délicatesse, c’est de douter toujours. C’est la manière dont ici Bernard Cuau cherche comment saisir au mieux le temps, les autres, la beauté de celles qu’il aime.

Jérémie Jorrand
Responsable de l’éditorial et de la programmation de Tënk

Item 1 of 4
Item 1 of 4

Item 1 of 4