Item 1 of 4

9 jours
98 min
Allemagne, 1992

Production : MAX Films, Westdeutscher Rundfunk (WDR)

Programmé par Luc-Carolin Ziemann



Résumé


L’univers étroit et cloisonné d’un fonctionnaire des services secrets de l’ancienne RDA. Professeur de “psychologie opérationnelle”, il formait les spécialistes des interrogatoires et les psychologues des prisons…

L'avis de Tënk


La Boîte noire est l’un des premiers documentaires de la période post-réunification à traiter des méthodes du ministère de la Sécurité d’État. Au centre : le Dr Jochen Girke, psychologue, qui formait les futurs employés de la Staatssicherheit. On cherche en vain une conscience de l’injustice ; Girke ne regrette rien de ce qu’il a fait et affronte sans honte les questions de la réalisatrice. Tamara Trampe est ouverte à son interlocuteur, mais ne cache pas sa propre attitude critique. Elle cherche à comprendre pourquoi quelqu’un a choisi – sans véritable nécessité – de rejoindre la Stasi. Sa manière de mener les entretiens est remarquable et montre comment le désir de comprendre et la contradiction peuvent ne pas s’exclure, mais au contraire se compléter.
Le film de Tamara Trampe et Johann Feindt oscille entre document contemporain et “psychogramme” cinématographique. Il montre l’un des nombreux “délinquants de bureau” nécessaires au maintien des régimes oppressifs. Hier et aujourd’hui.

Luc-Carolin Ziemann
Programmatrice, auteure et formatrice cinéma

Item 1 of 4
Item 1 of 4

Item 1 of 4