Item 1 of 4

Disponible en location

70'

France, Allemagne, République Tchèque, 1998

Production : Les Films d'Ici

Programmé par Arnaud Hée



Résumé


“Un grand siècle, celui qui se termine. Une grande ville, Prague. Une petite maison, celle où je suis né. La maison a traversé le siècle, avec ses problèmes de maison : fuites et fissures, transformation des espaces, menaces de démolition. Et le siècle a traversé la maison. Comme un fil, qui a mené ses habitant·es du mouvement anarchiste au communisme, puis au stalinisme, puis au socialisme à visage humain, puis au socialisme réel, puis au réel tout court. Aujourd’hui, j’éprouve le besoin de revenir à cette maison et à ses histoires… Ma maison est mon repère, mon poste d’observation et mon instrument de mesure.” (S. N.)

L'avis de Tënk


"Une maison à Prague" est assurément le film de Stan Neumann énonçant le plus frontalement son rapport à l'Histoire, qu'il explore avec un alliage de passion et de gravité. Nous sommes tous les produits des mouvements de l'Histoire collective, mais il est des temps où elle écrit les vies d'une façon plus tranchées, avec une plume sévère, acérée. On comprend ici les blessures, les morsures intimes de celle-ci ; Stan Neumann les prononce de sa voix claire, dans une narration pleine de franchise, d'honnêteté, de courage. Une maison à Prague se singularise par une délicate et rêveuse mise en scène, dans une forme que l'on peut assimiler au cinéma direct, chose rare dans son cinéma. Il parvient à impulser et convoquer une multitude de régimes : l'attention pour le présent autant que l'écoute du passé, le microcosme de la maison devient la cosmogonie d'un siècle à vif.

 

 

 

Arnaud Hée
Programmateur, enseignant et critique

 

 

 

Item 1 of 4
Item 1 of 4

Item 1 of 4