Item 1 of 4

Disponible en location

64'

France, 1990

Production : Les Films d'Ici

Programmé par Claire Simon



Résumé


En 1497, cinq ans après leur expulsion d’Espagne, les 200 000 personnes juives résidant au Portugal furent converti·es de force au catholicisme. Mais derrière un catholicisme de façade, la plupart continuèrent à pratiquer le judaïsme. L’inquisition portugaise les a traqué·es sans merci. Durant cinq siècles, ces Marranes (“porcs” en espagnol) ainsi que les désignent les chrétien·nes, ont perpétué leurs rituels derrière des portes et volets clos, dans la plus grande clandestinité. Un judaïsme réduit à l’essentiel, transmis oralement par les femmes. Le secret était si bien gardé qu’on les croyait tous·tes disparu·es. Pourtant en 1988, Frédéric Brenner et Stan Neumann sont parvenus à retrouver une poignée de Marranes dans le petit village de Belmonte, dans le nord-est du Portugal, où malgré leurs habitudes centenaires de clandestinité, il·elles ont accepté de se laisser filmer.

L'avis de Tënk


Deux hommes discutent sur une place de village, pendant le marché, l’un raconte cette histoire hilarante que le film va développer : ce que c’est que d’être juif portugais depuis l’Inquisition, être villageois juif parmi les villageois dans les villages du Trás-os-Montes. Tout le film se déploie et oscille entre la joie provocatrice de celui qui dit bien fort dans la rue "tout le monde est juif ici !", sous les cris de peur des autres, et l’extraordinaire célébration clandestine de la Pâque par les femmes vêtues de blanc, à l’abri, tressaillant au moindre bruit, de peur d’être découvertes.
Les prières ont été transmises par les femmes, résistance de cinq siècles à la persécution et foi religieuse, un peu délabrée parce que cachée. Cette foi inévitablement constitue une société, certains diraient une communauté, un peuple et sa conception du monde.
Un enquêteur nous mène à la rencontre de tous ceux qui se déclarent ou s’avouent juifs, avec une émotion et un humour dignes de la situation. En effet, on retrouve la place emblématique du juif dans la société caché, persécuté, vilipendé, et finalement reconnu. Reconnu ? Ne gâchons pas le dernier rebondissement du film…

 

 

 

Claire Simon
Réalisatrice

 

 

 

Item 1 of 4
Item 1 of 4

Item 1 of 4