Item 1 of 4

Archive
105 min
Canada, 1963

Production : ONF / NFB

Programmé par Pascale Paulat et Christophe Postic

Français

Les films de Pierre Perrault



Résumé


Deux raisons ont attiré les cinéastes à l’Île-aux-Coudres : la langue et la pêche aux marsouins. Mais au travers du langage et des gestes quotidiens de la pêche s’est révélé tout un esprit mythique par le culte des ancêtres, la puissance des marées, la conception sacrale de la tradition, un sentiment d’identification au règne animal. Les discussions, les scènes exubérantes de la mi-carême, le travail en mer au rythme de la lune et des marées font de ce chef d’oeuvre non pas un documentaire, mais une véritable une fresque.

L'avis de Tënk


Une entrée en matière éclatante pour Pierre Perrault avec ce premier film au côté d’un autre nom célèbre du cinéma québécois, Michel Brault. L’apparition des caméras portées et du son synchrone leur ouvre les portes du cinéma direct et permet à Perrault de donner toute sa place à la parole, fondatrice de son œuvre. Une liberté nouvelle pour entraîner les habitants de l’île dans l’aventure : retrouver ensemble et pour le film les gestes d’une pêche traditionnelle délaissée. Ce film révolutionne l’approche du cinéma documentaire.

Pascale Paulat et Christophe Postic
Co-directeur·rices artistiques du festival
des États généraux du documentaire, à Lussas

Item 1 of 4
Item 1 of 4

Item 1 of 4