Item 1 of 4

Disponible en location

135'

Italie, 1975

Musique originale : Nicola Piovani Production : 11 Marzo Cinematografica

Programmé par Daniela Persico

Italien

Français


Invité d'honneur - Visions du réel 2022


Les films de Marco Bellocchio



Résumé


Trois jeunes sortent de l’hôpital psychiatrique pour mener une “vie normale” en travaillant à l’usine. Ils confient leurs perspectives d’avenir. En 1968, alarmée par l’état catastrophique de la psychiatrie publique en Italie, la municipalité communiste de Parme confia à Mario Tommasini, un ancien ouvrier du gaz, la direction du secteur de la santé mentale et sa réorganisation sur un mode révolutionnaire. Cette initiative politique, inspirée par Franco Basaglia, critique de l’institution asilaire et à l’origine de La Psychiatrie hors les murs, marqua le début d’une vaste entreprise d’insertion sociale des patients.

L'avis de Tënk


Initialement intitulé “Nessuno o tutti” (“Tout ou rien”) en référence à Brecht, ce documentaire est l’une des œuvres les plus militantes de Marco Bellocchio, qui a toujours été attentif aux préjugés de la société sur la maladie mentale et leurs répercussions symboliques. S’éloignant du modèle canonique du reportage, le film s’ouvre sur des moments proches du cinéma direct. Il suit l’histoire de jeunes délinquants en rupture qui ont quitté la maison de correction pour entrer directement à l’asile. Leurs témoignages, très forts, alternent avec des moments de dénonciation collective, destinés à clamer que le mal-être et la souffrance des protagonistes ne sont que le produit d’une structure sociale corrompue et malade. Un film collectif qui est un manifeste en faveur des thèses de Basaglia et dans lequel sont mises à profit les différentes sensibilités des intellectuels engagés pour cette cause.

Daniela Persico
Programmatrice et critique

Item 1 of 4
Item 1 of 4

Item 1 of 4