Item 1 of 4

Archive

23'

Liban, Belgique, 2019

Musique originale : Jacqueline Colson Production : Doc Nomads

Programmé par Aurélien Marsais

Français

Anglais


Les films de Doc Nomads



Résumé


Tous les jours, les habitant·es de l’immeuble Pacific, surnommé “La tour des suicidé·es”, contemplent la vue impressionnante qu’il·elles ont de Bruxelles. Qu’est-ce qui pousse les gens à sauter du haut de la tour ? Les longs couloirs ? L’isolement ? La vue ? En donnant la parole aux oublié·es de la tour, Angie Obeid explore un microcosme de la société belge.

L'avis de Tënk


Habitante du 18e étage d’un immeuble moderniste, la réalisatrice Angie Obeid, alors étudiante au master Doc Nomads (se déroulant successivement à Lisbonne, Budapest et Bruxelles), porte une réflexion sur son environnement immédiat. Avec pour prétexte d’enquêter sur les nombreux suicides depuis les plus hauts étages de la tour, elle pousse les portes de ses voisin·es et prend le pouls des différent·es habitant·es. Tout le monde a son point de vue sur le suicide et, par extension, sur la société ; du racisme ordinaire aux craintes sécuritaires, des drames familiaux à l'expérience traumatisante d'une guerre.
Dans ces longs couloirs filmés en travelling où se succèdent les appartements (on craint même de voir apparaître la fameuse chambre 237, hantée dans "Shining" de Stanley Kubrick), Angie Obeid brise le silence. Elle ose faire l’expérience de l’altérité, dans un lieu où chacun·e semble vivre sa petite vie sans se soucier de savoir si le·a voisin·e sera le·a prochain·e en détresse.

Aurélien Marsais
Programmateur

Item 1 of 4
Item 1 of 4

Item 1 of 4