Item 1 of 4

Archive

55'

France, 1990

Production : Les Films d'Ici

Programmé par Claire Simon



Résumé


Ce qu’ils revendiquent ? Leur cité, leur Kabylie, leurs vingt ans. Leur désir ? “Être soi-même.” Leur place ? Un journal de la jeunesse immigrée, une salle de boxe, une faculté, les trajets de banlieue… Six mois de tournage : le temps pour les questions de se poser. Farid, Naguib, Abdel Ouab, jeunes beurs de la cité des Mille Mille à Aulnay-sous-Bois (93), évoquent leurs souvenirs d’adolescence, leurs rapports avec l’Algérie, leur avenir… Denis Gheerbrant a suivi pendant six mois la vie quotidienne de ces jeunes de banlieue, instaurant avec eux un véritable dialogue. À travers leurs visages et leur parole, le réalisateur capte les doutes et les interrogations d’êtres en quête d’une identité.

L'avis de Tënk


"Question d’identité" est un des premiers films de Denis Gheerbrant. Il le tourne à la suite du mouvement de révolte des jeunes enfants d’immigrés, où se crée "touche pas à mon pote".
Dans ce film on voit la difficulté de ces jeunes gens à accepter d’être des sujets fascinants pour Denis. Ils ont la beauté d’une jeunesse qui ose se révolter, qui réussit à prendre la parole et ne veut pas être saisie, instrumentalisée. Denis Gheerbrant commence là son parcours de cinéaste de la rencontre. Sa timidité est le signe de sa belle curiosité, de son attirance et de son engagement politique. Denis, derrière la caméra est un peu comme un amant éconduit qui endure et insiste car il sait que par-delà leur gêne, qui est un signe de vérité, il faut filmer ces jeunes gens car ils sont en train d’écrire l’Histoire. Ils sont différents de lui et partagent le même pays, la France.
C’est donc un cinéma d’une fraternité désirée et difficile à atteindre.

Claire Simon
Réalisatrice

Item 1 of 4
Item 1 of 4

Item 1 of 4