Item 1 of 4

Disponible en location

20'

Belgique, 2018

Musique originale : Paulo Vaz de Carvalho Production : APACH, HELB (Haute Ecole Libre de Bruxelles)

Programmé par Jimmy Deniziot

Portugais

Français, Anglais


Les APACH - Bruxelles



Résumé


“Ta voix est sur des enregistrements. Ton visage sur des photographies. Mes saudades m’ont ramené à Coimbra. Aujourd’hui, je me demande ce qu’il reste encore de toi ici.” De lieux en rencontres, de poèmes en chansons, les saudades entraînent Hugo sur les traces de son défunt père.

L'avis de Tënk


Comment nos morts se préoccupent-ils de nous ?
Quelle forme épouse notre fidélité à leur égard ?
Des souvenirs de vieux amis ; des chansons ; des poèmes : le réalisateur déploie une carte émotionnelle fragmentée, impressionniste. Un voyage sentimental qui tente de dire qui était son père – et ce qu’est ce sentiment qui fait corps avec la réalité, depuis son absence : la saudade.
Sans archives, faire revivre le père mais aussi vivre après lui – et d’après lui. Avec la douceur d’un oiseau, lui fabriquer une éternité et pénétrer ce qu’il a laissé.
À la question, "Pour toi, qu’est-ce qui est important dans la vie ?" un enfant répond : "C’est l’amour". À cette affirmation répond le beau plan du milieu du film : celui d’une mer d’une incroyable lumière de ciel, et qui se retire vers elle-même. "La mer allée / Avec le soleil"…
Derrière le voile de tristesse – la présence infinie de l'amour.

 

 

Jimmy Deniziot
Pré-sélectionneur pour les États généraux du film documentaire - Lussas

 

 

Item 1 of 4
Item 1 of 4

Item 1 of 4