Item 1 of 4

3 jours
47 min
France, Suisse, 2006

Production : Périphéria



Résumé


Jean-Luc Godard, filmé par Anne-Marie Miéville en petite caméra vidéo, effectue une visite dans la maquette d’un projet d’exposition. La caméra de Miéville déambule le long d’une maquette et sont présentés les cartons des 9 salles envisagées de l’exposition : la salle 1 est le Mythe, la salle 2 l’Humanité, la salle 3 la Caméra, la salle 4 les Films, la salle 5 l’Inconscient, la salle 6 les Salauds, la salle 7 le Réel, la salle 8 le Meurtre et la salle 9 le Tombeau.

L'avis de Tënk


L’existence du film Reportage amateur (Maquette expo) s’inscrit dans le cadre du projet Collage(s) de France que Godard développe entre 2004 et 2006, et qui deviendra l’exposition Voyage(s) en utopie. Jean-Luc Godard, 1946-1966. À la recherche d'un théorème perdu (Centre Pompidou, Galerie sud, 11 mai-14 août 2006). Au cours de l’année 2005, deux jeux de maquettes sont réalisés, selon deux échelles différentes : la première maquette reproduit l’ensemble de l’architecture conçue par Jean-Luc Godard, un espace réparti en 9 salles ; le second jeu reproduit chacune des 9 salles. Puis, pour mieux encore concrétiser ses choix, Jean-Luc Godard organise chez lui à Rolle une visite guidée de la maquette complète. Anne-Marie Miéville filme cette visite en vidéo et Jean-Luc Godard envoie le résultat au Centre Pompidou sous le titre modeste et pratique qui figure sur la cassette, Reportage amateur (Maquette expo). Le film constitue donc un document technique, l’équivalent filmique à la fois d’une esquisse (pour l’auteur), d’un mode d’emploi (pour les destinataires) et d’un art poétique (au regard de l’histoire de l’art).

 

Pascale Raynaud
Responsable de la programmation cinéma au musée du Louvre

 

 

Item 1 of 4
Item 1 of 4

Item 1 of 4