Item 1 of 4

Disponible en location

137 min

France, 2003

Production : La parole errante

Programmé par Christophe Postic, Pascale Paulat

Anglais, Français

Français



Fragments d’une œuvre



Résumé


À Los Angeles, en septembre 2001, 40 personnes, venues d’horizons les plus divers (communautés noires, chinoises, mexicaines, comédiens, SDF…) ont répété pendant trois mois un texte d’Armand Gatti, “Chant public devant deux chaises électriques”, qu’ils présentent en septembre, en pleine crise, au centre de Los Angeles, capitale d’Hollywood et des sans-abris. Le thème : l’Amérique des années 20, la terreur blanche et le procès de deux émigrés italiens, militants anarchistes américains, injustement accusés et condamnés à la chaise électrique : Sacco et Vanzetti.

L'avis de Tënk


Si les injustices passées ne s’effacent pas, le texte d’Armand Gatti (de 1964) et le film d’Hélène Châtelain les rendent contemporaines. Le théâtre s’inscrit dans le temps présent de la représentation. Les comédiens amateurs de Los Angeles inscrivent cette histoire qu’ils rejouent dans leur vie d’aujourd’hui, et en partagent avec nous leur interprétation. Hélène Châtelain part à la recherche des deux anarchistes dans la ville, sur les pas de leurs interprètes engagés. Sa voix douce et envoûtante nous conduit dans le film – aussi par les mots de Vanzetti et Dante – et l’on passe de la pièce à la ville, de l’Histoire aux histoires, dans un mouvement continu qui nous plonge au cœur de cette expérience chorale unique, d’une mémoire vivante et universelle.

Christophe Postic et Pascale Paulat
Co-directeurs artistiques du festival des États généraux du documentaire à Lussas

 


Retrouvez toute la filmographie
d’Hélène Châtelain
sur Film-documentaire.fr

Lire l’article de Gaëlle Rilliard
sur le cinéma d’Hélène Châtelain
sur Film-documentaire.fr

Item 1 of 4
Item 1 of 4

Item 1 of 4