Item 1 of 4

Disponible en location

117 min

Autriche, 1996

Production : Aichholzer Filmproduktion

Programmé par Christophe Postic, Pascale Paulat

Allemand

Français, Anglais


Fragments d’une œuvre



Résumé


Des salles carrelées de blanc sous un éclairage néon ; sur les murs, des photos en noir et blanc provenant de l’exposition “Vernichtungskrieg” (Guerre d’anéantissement) et montrant les crimes de la Wehrmacht à l’Est. Sur cette toile de fond, on écoute d’anciens soldats parler de leurs expériences et de leurs souvenirs au-delà de la guerre normale. Un film sans complaisance sur la mémoire et l’oubli.

L'avis de Tënk


Armée d'une petite caméra vidéo, Ruth Beckerman met en place un dispositif minimaliste pour collecter les récits de ces anciens soldats de la Wehrmacht. Les panneaux de l’exposition "Guerre d’anéantissement", en arrière-plan, semblent stimuler la parole de ces visiteurs qui racontent "leur" guerre. Il semble ne plus y avoir de réserves à se livrer, mais le déni est encore fortement présent. Commentaires, confessions, indignations et polémiques  affluent. Sans inquisition, par sa présence discrète et ses brèves interventions, Ruth traque la mémoire amputée. Elle dévoile la difficulté des Autrichiens à se confronter à leur propre histoire et le refoulement sur lequel s’est reconstruit le pays depuis 50 ans.

Christophe Postic et Pascale Paulat
Co-directeurs artistiques du festival des États généraux du film documentaire à Lussas

 

 

Item 1 of 4
Item 1 of 4

Item 1 of 4