Item 1 of 4

Archive

12'

France, 2012

Production : Clarisse Hahn

Programmé par Vladimir Léon

Français, Kurde

Français, Anglais


Festivals



Résumé


Deux jeunes femmes ont utilisé leur propre corps comme arme de guerre en participant à une grève de la faim dans les prisons turques en l’an 2000. Cette grève de la faim a été réprimée de manière sanglante par l’armée. Entre portraits et images d’archives, une réflexion sur la résistance et le sacrifice de l’individu face à la violence de l’Etat.

Ce film fait parti du triptyque “Notre corps est une arme”.

L'avis de Tënk


Le premier film de la trilogie "Mon corps est une arme" de Clarisse Hahn s'intitule "Desnudos", "nus" en espagnol. Ce qui pourrait bien aussi qualifier les trois films qui ont quelque chose de dénudé : sons directs synchrones ou silence, images techniquement fragiles, archives brutes (et brutales). Comme si la modestie formelle était la plus juste façon de rendre compte de combats souvent menés dans le dénuement. Ils nous paraissent alors magnifiquement déterminés, comme ces Indiens sans terre qui manifestent nus, beaux, comme la danse de ces combattants kurdes, bouleversants, comme ces deux prisonnières qui décrivent face à la caméra les terribles séquelles de leur grève de la faim.

Vladimir Léon
Réalisateur, producteur

Item 1 of 4
Item 1 of 4

Item 1 of 4