Item 1 of 4

Archive

46 min

France, 1974

Musique originale : Glenn Gould Production : ORTF

Anglais

Français



Écoute



Résumé


Ce document est l’occasion d’une véritable découverte de la personnalité atypique de Glenn Gould, figure inoubliable de la musique classique. Bruno Monsaingeon s’est penché sur l’activité principale du pianiste : l’enregistrement d’œuvres musicales (Bach, Scriabine). Il l’a ainsi filmé en compagnie de son directeur artistique et de l’ingénieur du son, réécoutant les prises, les commentant, choisissant la bonne et participant au montage. Pour Genn Gould, l’activité d’enregistrer est plus qu’un substitut des concerts : c’est son seul moyen de jouer du piano pour le public et de franchir une “autre sorte de frontière”. Chacune des œuvres abordées fait l’objet d’une longue discussion entre l’artiste et le réalisateur, allant explorer le cheminement intellectuel du pianiste.

L'avis de Tënk


Que cherche cet artiste majeur du monde musical alors que l'industrie du disque est à son apogée ?
En plongeant dans une séance d'enregistrement passionnante pour les mélomanes et les audiophiles, nous sommes les spectateurs d'un Glenn Gould interprète d'exception, tour à tour au clavier, en cabine, au montage puis au mixage ; autocrate proclamé qui aspire à être derrière chaque auditeur ouvrant la pochette du disque. Pourtant, au-delà d'une salle d'enregistrement où les sons résonnent face à un public de chaises vides, se profile l'artiste démocrate qui a déjà la prescience de la réalité augmentée.

François Waledisch
Ingénieur du son

Item 1 of 4
Item 1 of 4

Item 1 of 4