Item 1 of 4

Archive

105'

France, 1973

Production : Yann Le Masson production

Programmé par Brieuc Mével

Français, Japonais

Français


Écologie



Résumé


Entre Kashima et Tokyo, se construit vers 1970 l’aéroport de Narita : les paysans refusent de vendre leurs terres et affrontent les gardes mobiles envoyés pour les expulser. Portrait sociologique d’une nation, à travers deux lieux symboliques de la modernisation du Japon. “Kashima Paradise” démontre comment les traditions ancestrales de la société japonaise ont été utilisées par le capitalisme pour servir de moteur aux mutations sociales et politiques.

L'avis de Tënk


Analyse au scalpel d'une société japonaise à l'orée des années 1970, enserrée entre le développement du capitalisme et la poursuite d'un carcan social encore très puissant. Avec l'essor de la contre-culture et de la préoccupation écologique, le pays va connaître une lutte contre un projet de construction d'un aéroport géant, restée à ce jour comme l'une des plus exemplaires. L'image de Yann le Masson et le commentaire de Chris Marker ont contribué à faire de ce film l'une des références majeures du cinéma militant.

Brieuc Mével
Chargé de projets culturels

Item 1 of 4
Item 1 of 4

Item 1 of 4