Item 1 of 4

16 jours
69 min
France, 2021

Production : Amigos Icecream Productions, CNRS

Programmé par Julia Pinget

Français

Écologie



Résumé


À partir d’où repenser notre monde pour le transformer ? Philippe Descola a consacré sa vie d’anthropologue à étudier comment les humains composaient leurs mondes ; parti d’Amazonie, il a tourné son champ de recherche vers l’Europe, afin de comprendre comment nous, les modernes, avions pu rendre la terre de moins en moins habitable. Le film l’emmène incarner ses idées, en dialogue avec les non-humains tout autour de nous, au cœur d’une expérience sociétale unique au monde, en France, à Notre-Dame-des-Landes. Là, sur et avec la terre sauvée du béton, en lieu et place d’un aéroport pharaonique, se déploie une nouvelle composition du monde.

L'avis de Tënk


Faire un film sur la pensée de Philippe Descola : c'est avec cette envie qu'Eliza Levy rencontre le chercheur et que le film va éclore. Pendant 5 ans, iels cheminent ensemble, à la rencontre de lieux et de leurs habitant·es, dans une forme de compagnonnage, pour, dit-elle, "donner corps à la pensée de la façon la plus immédiate possible". Une des forces du film est cet ancrage du propos sur un territoire précis, là ou s'expérimente une autre relation aux mondes vivants. Une pensée en mouvement qui agit comme une activation politique et rend sensible la lutte qui se joue "au cœur de notre territoire de manière à mesurer sans exotisme ni rêve d’ailleurs les forces en opposition".
Eliza Levy compose et fabrique un récit vivifiant et stimulant, où se croisent notre monde et celui des non-humains, alors que ces derniers vivent dans des interstices que notre vision naturaliste n'a pas encore transformés ou exploités dans sa course effrénée. De manière profonde, urgente, le film nous parle de lutte, de confrontation : un appel, nous dit Philippe Descola, pour inventer "une nouvelle forme de vie fondée sur la mise en commun des biens".

 

Julia Pinget
Réalisatrice

 

 

Item 1 of 4
Item 1 of 4

Item 1 of 4