Item 1 of 4

Archive

103'

Belgique, 1997

Production : Qwazi Qwazi Films

Programmé par Documentaire sur grand écran



Résumé


Tourné en juin et octobre 1996, “Tableau avec chutes” est d’abord une enquête autour d’un tableau : “Paysage avec la chute d’Icare” peint par Pieter Bruegel vers 1555. La lecture personnelle que l’auteur fait de cette peinture fait surgir d’innombrables questions. En voici une qui pourrait les contenir toutes : qu’est-ce que regarder ? Prennent la parole des chômeurs, des passants anonymes, des philosophes, une psychanalyste, des hommes politiques, les parents du réalisateur. Leurs témoignages s’entrelacent avec des extraits d’un journal que l’auteur a tenu pendant cette même période.

L'avis de Tënk


Que voit-on quand on regarde un film ? Que regarde-t-on quand on voit un tableau ? Autour de ces questions mobilisant la pulsion scopique, Claudio Pazienza enrôle famille, histoire de l’art et actualité politique pour mener avec autant de sérieux que de fantaisie une investigation protéiforme. La caméra ira même jusqu’à se jucher sur sa tête pour balayer des points de vue en légère plongée subjective. À l’origine de cet exercice se trouve “La Chute d’Icare”, une peinture de Brueghel l’Ancien dont subsistent deux copies à Bruxelles.
Nous ne saurons pas ce qui nourrit sa passion obsédante pour cette œuvre, mais nous l’accompagnerons de surprise en surprise en remarquant qu’il porte le même costume rouge que le personnage central. Que ce dernier ne soit pas Icare, mais un laboureur creusant son sillon en dit long sur le processus d’identification du réalisateur au paysan et du cinéma à la peinture.

Hervé Gauville
Écrivain et critique

Item 1 of 4
Item 1 of 4

Item 1 of 4