Item 1 of 4

Disponible en location

172'

Canada, 1970

Production : ONF / NFB

Programmé par Franck Lubet



Résumé


Documentaire controversé réalisé en 1970 par Denys Arcand dans le milieu de l’industrie textile québécoise. Le film met en lumière le phénomène de la fermeture des usines, la vie quotidienne des ouvriers, frappés par la maladie (surdité industrielle, pneumochonyose), et enfin, les grèves et les luttes pour se sortir de cette pénible situation.

L'avis de Tënk


Denys Arcand, mieux connu aujourd’hui pour ses fictions ("Le Déclin de l’empire américain", "Les Invasions barbares"), donnait avec ce film engagé un portrait du prolétariat qui remettait en perspective les rapports de classes. Pas de commentaire ici, si ce n’est des sortes de télex, entre analyse sociale et agit-prop, qui viennent ponctuer le récit. Plus qu’un point de vue, le cinéma prend ici position. Ainsi dans les premières minutes, il filme une sortie d’usine. On pense au film Lumière, considéré comme le premier film de l’histoire du cinéma. Mais la sortie des ouvrières y était filmée de l’extérieur. Ici, Arcand commence à la filmer de l’intérieur. On est avec elles. Tout un symbole. Le cinéma direct avait jusqu’alors une dimension sociale. Il se fait ici très clairement politique. Et le film sera censuré.

Franck Lubet
Responsable de la programmation Cinémathèque de Toulouse

Item 1 of 4
Item 1 of 4

Item 1 of 4