Item 1 of 4

Archive

71'

Danemark, France, Algérie, 2019

Production : Lyon Capitale TV, HKE Production Algérie, Sonntag Film, Les Films du Bilboquet

Programmé par Olivier Barlet

Français, Arabe

Anglais



Brouillon d'un rêve



Résumé


Pendant la guerre d’Algérie, plus de deux millions de personnes ont été déplacées par l’armée française et regroupées dans des camps. Un déracinement documenté, mais largement occulté. De retour à Mansourah, son village natal, Malek collecte avec Dorothée-Myriam, sa fille, une mémoire historique que la plupart des jeunes ignorent, et qui pourtant a été sans précédent dans les bouleversements qu’elle a causés à cette Algérie rurale. Dans le village, fille et père interrogent ce silence intime.

L'avis de Tënk


Pour documenter cet incroyable oubli historique, Dorothée-Myriam Kellou, après six ans de recherches et de repérages, emmène son père sur place, appuyée par le réalisateur Hassen Ferhani à la caméra. Nous entendrons son récit de la déportation en un plan mémorable de près de 5 minutes : la route défile dans l'hiver, vue de l'arrière du bâché qui le transporte. Il n'est pas neutre en ces temps de déboulonnage des statues que ce qui le pousse à parler est de retrouver à Nancy celle du Sergent Blandan, "héros" de la conquête de l'Algérie, qui fut déplacée de Boufarik, où elle "lui barrait la route" chaque jour qu'il allait au travail ! Ce film de rupture restaure une archive historique alors que cet exode rural massif, épisode fondamental pour comprendre l'Algérie contemporaine, est aujourd'hui pratiquement effacé. Cet exil intérieur et intériorisé, dont le film est au diapason, est pourtant à l'origine de tant d'errances et de migrations !

Olivier Barlet
Critique de cinéma et rédacteur pour Africultures

Item 1 of 4
Item 1 of 4

Item 1 of 4