Item 1 of 4

Disponible en location
26 min
France, 2017

Production : Periscope, Films de Force Majeure

Programmé par Éva Tourrent



Résumé


Portrait de l’étonnante cité de la Maladrerie à Aubervilliers, aux formes atypiques et innovantes, ce documentaire s’inscrit dans un genre particulier, puisque les habitants s’y expriment non pas en parlant mais à travers des chansons. En filigrane, le film dresse un état des lieux poétique du vivre-ensemble dans la France d’aujourd’hui.

L'avis de Tënk


En créole ou en portugais, seul ou en chœur, en slam ou à tue-tête…  les habitants nous livrent en chantant un peu d'eux-mêmes dans ce qui n'est pas un décor mais la cité qu'ils arpentent et vivent au quotidien. Les youyous d'une veille berbère répondent aux enfants qui se cachent derrière une fontaine. Les rires et la beauté des jardins suspendus ne masquent pas pour autant le béton qui vieillit, les graffitis sur les murs et la solitude de certains. Comment articuler individu et collectif ? Comment rendre beau le trivial ? Le film s'empare dans sa forme même du projet de l'architecte Renée Gailhoustet à l'origine de cette cité unique. Et quand, dans un bassin, un caddie abandonné rencontre des nénuphars en fleur, on comprend mieux que l'utopie sociale de la Maladrerie passe d'abord par la richesse et la diversité de ses habitants.

Éva Tourrent
Responsable artistique de Tënk

Item 1 of 4
Item 1 of 4

Item 1 of 4