Item 1 of 4

36 jours
45 min
Sénégal, 1972

Production : Sunu Film



Résumé


Reou-Takh est le nom donné à Dakar par les Sénégalais de la campagne. Un Noir-Américain désireux de retrouver ses racines est surpris de trouver un pays occidentalisé et dépersonnalisé.

L'avis de Tënk


Mahama Johnson Traoré met en scène Alain Christian Plenet qui interprète un jeune noir-américain en voyage initiatique au Sénégal, à la vision d’un continent africain fantasmé. Au cours de ce séjour, il est confronté à l’occidentalisation de Dakar, la misère des populations en périphérie du centre historique et cosmopolite, comme conséquence directe du commerce triangulaire. La visite de l’île de Gorée où se dresse la Maison des esclaves, édifice historique dédié à la conservation de la mémoire de la traite atlantique, est l’occasion d’une reconstitution, séquence centrale du film, qui trace un pont entre passé et présent. La musique, qu’elle soit jazz, rumba ou blues est un élément essentiel du film et donne une unité à l’ensemble de ces tableaux, permettant de lier les gestes documentaire, fictionnel et de cinéma direct du réalisateur. Un film incisif et critique qui lui vaudra d’être interdit à sa sortie au Sénégal en 1972.

 

Annabelle Aventurin
Archiviste et programmatrice

 

 

Item 1 of 4
Item 1 of 4

Item 1 of 4