Item 1 of 4

36 jours
13 min
France, 1978

Production : CNRS images, Les Films de l'Homme
Français
Anglais

Années 70 : des images se lèvent



Résumé


Enregistrement d’extraits de la pièce d’Aimé Césaire. Le rebelle y déclame, face à sa mère, un long poème déchirant dans lequel il proteste contre l’esclavage. Les acteurs Gabriel Glissant et Sarah Maldoror se produisent dans les réserves du Musée de l’Homme consacrées à l’Afrique noire. Statues et masques issus des collections de l’institution ponctuent le film, accompagnés de paysages martiniquais.

L'avis de Tënk


Ce film nous amène dans deux espaces qui portent les stigmates du colonialisme et de l’esclavage : les réserves du Musée de l’Homme à Paris, et les paysages sereins de la Martinique.
Guidant un groupe de jeunes étudiants à travers les archives du musée, le « rebelle » se confronte aux masques et aux sculptures africaines, et livre une critique puissante de l’esclavage et de l’injustice. Sa voix résonne et projette la vision d’un monde nouveau, libéré des griffes oppressives du régime capitaliste colonial.
Ce court métrage reflète les engagements de Maldoror en matière d’éducation, de culture et de changement social. Elle se réapproprie et subvertit le musée, le transformant en un puissant espace de décolonisation culturelle.

Dareen Hussein
Auteure et programmatrice

Item 1 of 4
Item 1 of 4

Item 1 of 4