Item 1 of 4

Disponible en location
67 min
Qatar, Allemagne, France, 2017

Musique originale : Florent Marchet Production : Les Films du Poisson

Programmé par Pierre Oscar Lévy

Français

7e séance



Résumé


“Carré 35 est un lieu qui n’a jamais été nommé dans ma famille ; c’est là qu’est enterrée ma sœur aînée, morte à l’âge de trois ans. Cette sœur dont on ne m’a rien dit ou presque, et dont mes parents n’avaient curieusement gardé aucune photographie. C’est pour combler cette absence d’image que j’ai entrepris ce film. Croyant simplement dérouler le fil d’une vie oubliée, j’ai ouvert une porte dérobée sur un vécu que j’ignorais, sur cette mémoire inconsciente qui est en chacun de nous et qui fait ce que nous sommes.”

L'avis de Tënk


Un secret de famille ne se définit pas seulement comme une histoire cachée. Son récit reste interdit et volontairement incompréhensible pour ceux qui la composent. Ce documentaire s’attaque méthodiquement à la quête d’une vérité et la résolution d’une énigme que pose son auteur, calmement, posément avec insistance. Qu’est ce qui est censuré ? C’est une histoire intime, comme celle que nous avons presque tous. Avec la froideur nécessaire à son enquête, le réalisateur, presque détaché de lui-même, interprète le rôle d’un investigateur (il est lui-même d’abord comédien, son métier). Il compare le destin de sa famille ballottée dans la grande Histoire et efface progressivement toute culpabilisation possible. Finalement la violence qu’il impose doucement à ses parents va résoudre une partie de l’énigme en créant une sorte d’œuvre réparatrice. J’ai toujours pensé qu’un documentaire, comme tout œuvre d’art, répare le monde.

Pierre Oscar Lévy
Réalisateur

Item 1 of 4
Item 1 of 4

Item 1 of 4