Item 1 of 4

Available for rent

25'

États-Unis, Colombie, 2019

Original music : Santiago Lozano Production : Casatarantula, Break the Frame Films

Programmed by Jimmy Deniziot

Espagnol

Français, Anglais


Premières bobines



Synopsis


Un voyage dans la vie d’Alex, ancien guérillero chez les FARC, au cours duquel il se retrouve confronté à ses démons. À l’intérieur d’un camion transformé en chambre noire, Alex nous raconte son expérience de la guerre et les séquelles laissées par celle-ci.

Tënk's opinion


Le dispositif veut réaliser l’ambition de la citation de Max Ernst qui ouvre le film. Il y a "l’œil intérieur" d’Alex, celui de sa mémoire, du témoignage de ses batailles et des blessures qu’il rouvre ; il y a "l’œil extérieur" des images du pays projetées sur les parois d’un camion devenu chambre noire. Ces images, même renversées et anamorphosées, semblent anodines face à la déchirure intérieure – mais leurs ombres s’impriment sur le visage d’Alex. Comme si, tout en restant à l’orée du trauma, il lui était donné, à partir d’images du territoire, de retourner dans le temps – de retourner la terre noire du temps, et voir les plaies en lui et celles de son pays. Est-il possible de laisser le passé derrière soi ? Est-il possible de quitter les limbes et les engagements d'une existence qu'il continue d'imprégner ? Le film héberge Alex à cette charnière disjointe du temps, pour tenter une réparation.

Jimmy Deniziot
Pré-sélectionneur pour les États généraux
du film documentaire - Lussas

Item 1 of 4
Item 1 of 4

Item 1 of 4