Item 1 of 4

Archive

60'

France, 2018

Production : INA

Programmed by Arnaud Lambert



Synopsis


Auteur d’une quinzaine de livres, l’écrivain et cinéaste Mathieu Riboulet (1960-2018) est filmé dans sa maison de la Creuse fin octobre 2017. Il revient sur les thèmes récurrents autour desquels sont construits ses récits en réagissant à partir de tableaux, d’extraits de films et d’entretiens avec des écrivain·es et des cinéastes.

Tënk's opinion


Le projet de Sylvie Blum est somme toute assez simple. Nous révéler l’écrivain Mathieu Riboulet, en creux, en lui demandant de réagir à un certain nombre de peintures, de propos d’artistes ou d’extraits de films. Dispositif minimal et pudique, dont la pertinence nous convainc lorsqu’on reconnaît, dans le percepteur peint par Caravage à la toute fin du XVIe siècle, le visage de Riboulet (dans “La Vocation de saint Matthieu” – ce qui ne s’invente pas). S’ensuivront Pier Paolo Pasolini, Jean Genet, Elfriede Jelinek, Rainer Werner Fassbinder. Inévitablement, on songe au titre de l’un des plus beaux livres de Riboulet, “L’Amant des morts”. Comme souvent chez Blum, le dispositif initial s’efface pour laisser toute sa place à la parole délicate, précise, de l’auteur. Le silence final est à cette image. Mathieu Riboulet est parti en février 2018, il y a quatre ans, et comme il le dit lui-même de Fassbinder ou Pasolini, il nous manque terriblement.

Arnaud Lambert
Réalisateur

Item 1 of 4
Item 1 of 4

Item 1 of 4