Item 1 of 4

Archive

52'

France, 1988

Production : INA

Programmed by Arnaud Lambert

Français


Parole



Synopsis


Entre novembre 1970 et mai 1971, Jean-José Marchand s’entretient plusieurs fois avec Roland Barthes, à son domicile. Le critique et sémiologue est alors âgé de 65 ans et se trouve à un moment charnière de son existence intellectuelle. Dans cette première partie, il revient sur ses origines bourgeoises et provinciales, sa vie d’étudiant à Paris, marquée par sa passion du théâtre et de la littérature mais amputée par la tuberculose, son expérience du sanatorium et ses affectations à l’étranger, sa fascination pour Sartre, Brecht et Michelet, le succès de ses premiers ouvrages critiques et son compagnonnage enthousiasmant avec le groupe Tel quel.

Tënk's opinion


Roland Barthes en couleur ! C’est l’un des grands mérites de ce document : nous placer face au corps de l’écrivain, cette présence somme toute "pompidolienne", le charme de la langue et le grain de la voix, les clopes et le regard circonspect, méfiant, étrangement clair. On découvre le Barthes d’avant le Collège de France, tout juste sorti de l’effervescence scientiste du structuralisme, soucieux d’épouser le plus intensément son désir présent, qui fera de lui un écrivain. En ce tournant des années 1970, il est encore rétif à l’exercice de l’entretien, la clôture biographique l’ennuie, de même que l’idée de confession publique. Seul l’espace de l’écriture lui importe : "Écrire, c’est déjà aller au bout. Comment ma parole pourrait-elle aller au-delà de mon écriture ?"

Arnaud Lambert,
Réalisateur

Item 1 of 4
Item 1 of 4

Item 1 of 4