Item 1 of 4

Available for rent

20'

France, 2013

Original music : James Ferraro Production : Kazak Productions

Programmed by Jérémie Jorrand



Synopsis


Un centre commercial au milieu des montagnes, des pyramides de marchandises, une tour de verre dédiée aux soins du corps, Andorre fait miroiter les promesses du bonheur moderne. Mais lorsque la nuit arrive, les rues retombent dans le silence et Andorre ne brille plus que pour elle-même.

Tënk's opinion


"Andorre" est un film fascinant et écœurant. Dès les premières minutes, on nous y met le nez dans les cartouches de Marlboro, le whisky par dizaines de litres et le Toblerone format Maxi. L’abondance ! Un rêve dont se réjouissent les visiteurs de cette étrange ville-principauté coincée au milieu des montagnes, qui a ici tous les aspects du duty-free d’aéroport – cet endroit où l’on achète des choses chères dont on n’a pas besoin, parce que c’est moins cher.
Le film se place en observateur critique de cet univers dédié au tourisme de la consommation. Tourné en pellicule, rempli d'obsédantes nappes de musique électronique, il nous transporte dans une sorte de futurisme des années 80, où l'on rêve d'architectures fières d'elles-mêmes et de piscines chauffées. Et en sous-texte la question : comment vit-on, à part ça, en Andorre ?

Jérémie Jorrand
Responsable de l'éditorial et de la programmation de Tënk

Item 1 of 4
Item 1 of 4

Item 1 of 4