Item 1 of 4

Available for rent

52'

France, Royaume-Uni, 1996

Production : AMIP

Programmed by Federico Rossin

Anglais

Français


Histoire



Synopsis


En septembre 1995, cinq cents dockers de Liverpool ont été licenciés de façon abusive, pour avoir refusé de franchir un piquet de grève. Durant le lock-out, les “contrats” proposés par les agences de main-d’oeuvre étaient de 4£ de l’heure, sans garantie de travail, sans congés maladie, sans vacances, sans syndicat. Ce film, tourné avec l’acuité du regard politique de Ken Loach, il y a plus de vingt ans, nous rappelle la pertinence de la lutte des travailleurs face à la précarité qu’installe l’économie de libre-marché.

Tënk's opinion


Comment se confronter, aujourd'hui, à ce "récit de morale contemporaine" que nous propose Ken Loach ? Comment figurer la lutte des classes des nos jours, sans tomber dans les pièges de la dénonciation populiste, ou du spontanéisme brut d'un vidéo-tract ? Là où Ken Loach représentait avec humilité et décision la résistance de la classe ouvrière anglaise, de sa culture et de sa prise de parole (racontées par E.P. Thompson), son film propose aujourd'hui un anachronisme bénéfique. Il rend présent un temps autre, où le mandat de l'intellectuel était celui de l'engagement dans la lutte, sa mission celle de prêter sa voix à ceux que les médias et le pouvoir contournent et détruisent - depuis toujours.

Federico Rossin
Historien du cinéma, programmateur indépendant

Item 1 of 4
Item 1 of 4

Item 1 of 4