Item 1 of 4

Archive

110'

États-Unis, 1961


Programmed by Christophe Postic, Pascale Paulat

Anglais

Français


Fragments d’une œuvre



Synopsis


Huit copains jouent du jazz et racontent des anecdotes en attendant leur dealer dans un loft de Greenwich Village. Pour se faire un peu d’argent, ils ont accepté d’être filmés par le vrai faux documentariste Jim Dunn… À travers cette fiction tournée comme un documentaire, Shirley Clarke joue sur notre perception du réel et dresse un portrait des marges de la société américaine.

Tënk's opinion


Shirley Clarke, par ce dispositif de mise en abyme, filmant un filmeur et dévoilant les nombreux artifices d’un film en train de se faire, cherche moins une distanciation qu’approcher une force de l’instant, d’imprévu du jeu, et une forme d’adresse du comédien au spectateur. Elle se rapproche de l’expérience théâtrale et c’est précisément cet incroyable équilibre auquel elle parvient, entre direction et improvisation, qui nous captive totalement et le jazz devient la parfaite forme musicale du film. Mais le film ne manque pas de questionner et de redistribuer les places de chacun.

C.P. et P.P.

Item 1 of 4
Item 1 of 4

Item 1 of 4