Item 1 of 4

Available for rent

54'

France, 2018

Production : Survivance, L' Oumigmag

Programmed by Daniel Deshays

Créole guyanais

Français, Anglais



Écoute



Synopsis


Un village comme une île au milieu d’un immense marais en zone tropicale. Une plaine de savane inondée, traversée par des troupeaux de zébus broutant dans l’eau des tapis d’herbes flottantes. Des eaux noires poissonneuses abritant des animaux étranges. Chaque jour, Cornélia prend sa pirogue pour cueillir dans ses filets atipas, yayas, et coulons tandis qu’au loin les gauchos rassemblent les boeufs. Antonia se souvient du temps où elle aussi conduisait sa pirogue à toute bringue sur les eaux noires du marais. À présent sa pirogue est cassée et ses os trop usés pour pouvoir la porter. Elle partage ses joies et ses peines avec les esprits qui l’entourent en chantant le Kasékò, cette « musique-danse » inventée par les esclaves de Guyane et transmise de génération en génération jusqu’à nos jours. À sa voix se mêlent celles d’Hélène, Berty et Rodor. Doucement nous rencontrons les habitants des lieux : humains, animaux et esprits.

Tënk's opinion


Ç’aurait pu être une création sonore en soi, sans images ; pour autant, celles qui nous sont offertes ne nuisent nullement à l’écoute, elles confirment l’état de suspend habitant ces espaces. C’est cette écoute des silences dans leur durée qui est le remarquable d’un film qui se tient à l’écart de toute dimension pittoresque. On habite ces images à travers l’écoute de ces voix qui semblent, comme toute la faune, générés tout droit du fond des temps. "Semblable à la nature" disait Henri Michaux, ici tout est profondément nature.

Daniel Deshays
Ingénieur du son

Item 1 of 4
Item 1 of 4

Item 1 of 4