Item 1 of 4

Available for rent

79'

France, 2019

Production : La Huit, Centre Pompidou

Programmed by Caroline Châtelet

Français, Anglais

Anglais, Français



Danser sans entraves



Synopsis


“En 2015, nous avons obtenu carte blanche pour filmer l’artiste chorégraphe Jérôme Bel au travail. Mais faire un film sur Bel, c’est se lancer dans un projet paradoxal : comment mettre en scène le travail d’un “anti-metteur en scène” ? Comment rester auteur face à un artiste mondialement reconnu pour son travail de recherche sur la “mort de l’auteur” ? Pendant ce tournage au long cours, nous avons attendu que survienne un imprévu, un événement qui pousse Jérôme Bel à sortir du personnage que nous étions en train de construire. L’événement a eu lieu. Nous nous en sommes saisi.”

Tënk's opinion


De 2015 à 2019, les deux co-réalisateurs ont suivi Jérôme Bel, captant toutes les étapes de son travail, des répétitions aux représentations, en passant par les échanges avec ses collaborateurs. Sauf que réaliser un film sur le chorégraphe, figure majeure de la danse contemporaine depuis le mitan des années 90, c'est accepter de se plier à certaines de ses exigences, comme de composer avec ses intuitions. Au risque de voir une part du travail documentaire confisqué… Passionnant par sa manière de prolonger certains des enjeux soulevés par les spectacles du chorégraphe – manipulation, question de la signature de l’œuvre et de la place de l'auteur, etc. –, "Être Jérôme Bel" livre un portrait sans complaisance. En donnant à voir tous les paradoxes de Bel, le film intègre habilement les réclamations de l'artiste et sa propre conscience de ses ambiguïtés.

Caroline Châtelet
Journaliste, critique dramatique

Item 1 of 4
Item 1 of 4

Item 1 of 4