Item 1 of 4

Available for rent

66'

France, 2017

Production : La Huit

Programmed by Line Peyron



Synopsis


Après avoir dédié quatre “exercices d’admiration” aux cinéastes Kawase, Eustache, Cocteau et Rossellini, Vincent Dieutre en signe un cinquième en faveur d’Alain Cavalier. “Cher Alain, Je suis bien arrivé à Florence. Je vais donc devoir tourner ce film sur toi, sans toi, et c’est peut-être aussi bien comme ça. À Florence, les murs des églises s’y connaissent en matière de renoncement, d’ascèse, en matière de sainteté aussi ! Je tiendrai ici une sorte de journal (à la Cavalier) comme tu sais si bien le faire. En un mot j’admirerai de loin. Et qui sait ? Une réponse ? Rien que pour moi ? En mot et en image ?”

Tënk's opinion


C’est une déambulation dans les rues de Florence où les films et la pensée d'Alain Cavalier croisent la peinture de Giotto et San Francesco, cela à travers le regard rieur et admiratif de Vincent Dieutre.
Le premier est resté en France, le deuxième par la magie du journal filmé, nous donne à voir avant tout l’audace et le bonheur du dépouillement qui existe dans le travail de Cavalier et en quoi cela le transforme en un enchanteur du quotidien. Cette exercice devient une leçon de cinéma et crée un dialogue entre ces deux figures du cinéma contemporain.

Line Peyron
Productrice

Item 1 of 4
Item 1 of 4

Item 1 of 4